Rechercher

Les Archétypes financiers



En as-tu déjà entendu parler?



J’ai passé ce test il y a quelques jours et j’ai participé à un webinaire à ce sujet hier afin de comprendre ce que voulait dire mes résultats.


Il s’agit d’un test de 64 questions qui permettent de sortir le poids de chacun des 8 archétypes financiers :


- Nourricier - Connecteur

- Non-conformiste - Accumulateur

- Alchimiste - Romantique

- Célébrité - Chef



On les a tous, mais pas avec la même intensité. Il n’y en a pas qui sont mieux que d’autres. L’idée est surtout de voir les avantages de chacun et de voir ceux sur lesquels on a encore des points de levier.


Pour ma part, c’était une vraie découverte. Depuis que je suis passée indépendante, je me suis rendue compte que l’argent prend une place importante dans mon quotidien.


Bon, tu vas me dire : « Bien vu, Isa! Sans blague que c’est important ! »

Évidement qu’il est nécessaire de gagner sa vie !





Mais ce que je veux mettre en lumière c’est l’importance et le poids qu’on lui donne.



Et les peurs que cela nous procure. L’argent peut nous donner des ailes comme il peut nous bloquer complètement.





Au-delà de la sécurité « minimale » dont on a besoin, qu’est-ce qu’il se cache derrière notre rapport à l’argent ?

Quelles sont ces si grandes peurs derrière le fait d’en gagner moins ?

Ou d’en gagner plus.

On a souvent peur d’en manquer.

C’est un sujet qui revient souvent avec mes clientes qui ne sont plus heureuses dans leur job : c’est la peur du manque d’argent, de gagner moins, de ne pas "pouvoir" se permettre de gagner moins (mais qui a dit que ce serait le cas ou que cela allait durer?) et donc de ne pas oser se lancer.



Je suis aussi passée par là avant de me lancer. A chaque fois que j’envisageais de quitter mon ancien job, je ne voyais que les « manques » que cela allait engendrer.

« Je ne peux pas gagner moins, c’est juste impossible ».

« Je ne vais pas y arriver avec moins », « je ne pourrais plus faire ça ou ça si je ne touche pas la même chose ».

Bref, j’ai été longtemps un hamster dans sa roue : je voyais de moins en moins des solutions.


Sauf que….. aujourd’hui, je gagne moins bien ma vie…. et je suis toujours en vie !

Ce superpouvoir qu’on donne à l’argent peut être parfois vraiment bloquant.


Je ne dis pas qu’il faut prendre des décisions radicales qui te mettent à mal et qui te mettent en insécurité réelle. On ne lâche pas tout du jour au lendemain sans avoir planifier la chose.

Bien préparer sa reconversion professionnelle est primordiale. Il faut un plan pour éviter un maximum l’insécurité.

Mais on a tendance à mettre derrière l’argent d’autres peurs que celle du risque financier lui-même.


° Que représente vraiment cet argent, concrètement ?

° Qu’est-ce qu’il te permet de faire aujourd’hui que tu crains de ne plus pouvoir faire demain ?

° Quelle valeur de réussite représente-t-il ?

° ...



Bref, plein de questions qui permettent de mieux se connaître et de prendre conscience de certains aspects qui nous bloquent à changer de vie professionnelle.



Personnellement, j’adore mieux comprendre mes blocages, mes peurs, mes craintes. Même si c’est souvent très inconfortable, cela fait du bien d’oser se voir telle que nous sommes. Et surtout, de prendre conscience, une fois de plus, que le chemin est beau. Et qu’au-delà des difficultés, il y a toutes les réussites qui suivent.




Et puis, il peut y avoir aussi la peur d’en gagner plus, vraiment plus. De l’image que cela nous renvoit de nous, du regard des autres.

Mais ça, ce n’est pas (encore) mon problème du moment. A voir dans quelques temps si cela est aussi une expérience que je pourrai te partager :-)