Rechercher

Tu souhaites un changement professionnel ... mais passes-tu à l'action?


La procrastination est un caractéristique bien connue avant le changement.


C'est elle qui nous retient en arrière, qui nous laisse dans l'inaction.



On est tous passé par là. Et si je t'en parle aujourd'hui, c'est parce que moi aussi je retombe dans ce schéma de temps en temps. Je note sur la to-do list, dans l'agenda, je mets un rappel dans mon GSM... mais je n'en fais rien.

Je déplace dans l'agenda de jour en jour, de semaine en semaine. Au point parfois de me demander pourquoi je ne l'ai pas encore fait.


Parce qu'autant on peut faire une petite danse de la joie d'avoir envoyer balader ce truc qu'on ne fait pas, autant après un certain temps, on se dit que si on l'avait déjà fait, on en serait quitte.






Mais pourquoi donc?

  • Alors il y a évidement les choses qu'on n'a pas envie de faire parce qu'elles sont ch***. Du coup, on se dit qu'on le fera bien à un autre moment où on aura envie de les faire (heu....🤥). Si on se focalise sur la tâche en question et non sur ce qu'on ressentira APRES avoir fait cette tâche, on n'ira pas très loin. L'idée étant içi de mettre en avant les avantages qu'on aura quand ce qu'on doit faire SERA fait. (--> bonne stratégie de motivation)


  • Il y a les choses qu'on ne fait pas parce qu'elles nous semblent trop important, trop impressionnantes à faire. Du coup, tu te dis que tu n'as pas le temps de la terminer... et donc, pourquoi la commencer maintenant?? --> Si tu es dans ce cas de figure, alors regarde comment tu peux découper en plus petites étapes ce que tu souhaites faire pour que cela rentre mieux dans ton agenda et SURTOUT, que tu puisses te mettre à l'action et avoir cette satisfaction d'avoir commencé.


  • Et puis il y a les choses qu'on a pourtant tellement envie de faire mais qu'on ne fait quand même pas. Pourquoi? Parce qu'il y a de l'inconnu. Et quand on est dans l'inconnu, cela crée souvent (même si on ne s'en rend pas toujours compte) de la peur. Quand on est au clair sur ce qu'on doit faire et comment le faire, il est évidement que la mise à l'action est plus simple.


  • Dernier cas de figure qui arrive souvent: On ne fait pas parce qu'on ne sait pas par où commencer. Perso, c'est un truc qui revient souvent chez moi. J'ai l'impression que demander de l'aider va prendre du temps, donc je veux me débrouiller toute seule. Résultat: comme je ne sais pas comment le faire, je tourne en rond, je recommence ce que j'ai déjà fait, et je n'avance pas.



Que faire?


Tu l'auras compris: le procrastination peut venir de différentes choses.


Déjà apprendre à reconnaitre ce qui te fait postposer la mise à l'action, c'est déjà un pas en avant.



Quand on a compris où cela coinçait, on peut commencer à mettre en place de nouvelles stratégies en place. Un stratégie, c'est une "manière de faire" qui est un peu comme un pilote automatique.






Et pour changer de stratégie, il faut repasser en mode manuel, càd faire l'effort lors des premières répétitions pour mettre en place une "nouvelle façon de faire".



Parce, qu'évidement, le but est bien de passer à l'action. Sans cette mise à l'action, le changement ne se fera pas et ton rêve restera un rêve.


36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout